Rituel des petits bonshommes allumettes

Cette technique des petits bonshommes allumettes est ludique et extrêmement simple à appliquer, elle permet de se libérer des émotions désagréables en coupant les liens d’attachements toxiques : il s’agit de la technique des petits bonshommes allumettes. Elle peut être utilisée par tout le monde et peut donner des résultats étonnants en terme de maîtrise de soi et d’apaisement.

La méthode des bonshommes allumettes a été mise au point par le thérapeute canadien québécois Jacques Martel. Elle consiste à couper les liens d’attachements que nous avons établi avec des personnes ou des situations. Les émotions désagréables générées par ces liens nous empêchent de prendre du recul et de disposer de la sérénité nécessaire pour aborder ces personnes ou ces situations.

Dans quelle situation utiliser ce rituel ?

  • Vous ressentez des émotions négatives face à une personne : une personne qui vous a trahi, une personne à qui vous ne parlez plus, quelqu’un qui devient toxique pour vous…  ou même face à une personne décédée.
  • Une situation particulière qui vous stresse, vous angoisse ou vous empoisonne la vie : trouver un emploi, améliorer sa situation financière, les problèmes d’un de vos proches qui vous affectent, une maison que vous n’arrivez pas à vendre…
  • ou simplement dans l’idée de changer quelque chose à l’intérieur de vous, en vous représentant avec 2 facettes de vous même : par ex, le coté féminin (yin : créativité, intuition), et le côté masculin (yang : action, intellect) // la joie et la tristesse // la santé et la maladie (idéal pr des maladies “psychosomatiques)…

Vous en éprouvez des émotions négatives car des liens d’attachements ont été crée avec ces personnes ou ces situations. Et c’est cet attachement qui génère des émotions négatives telles que la tristesse, la colère, l’envie, la haine, l’anxiété… Toutes ces émotions créent de la souffrance consciente ou inconsciente.

Or, l’attachement est un lien toxique qui entrave la relation et qui correspond consciemment ou inconsciemment à une forme de contrôle de l’autre, un peu comme pour imposer à l’autre nos exigences au lieu de lui exprimer nos besoins, et nos blessures.

Le but de cet exercice des petits bonshommes allumettes est de couper ces liens consciemment, pour vous permettre de prendre du recul, de vous libérer, de vous sentir mieux et vous donner plus d’amour et de sagesse, à vous et aussi à l’autre.

Couper les liens d’attachement que nous avons avec une personne ne remet pas en cause l’amour que nous lui portons. Au contraire, s’il y a de l’amour, la suppression des liens d’attachement ne fera que renforcer cet amour. Couper ces liens revient à lâcher prise sur une personne ou une situation pour nous permettre de prendre du recul et de nous libérer. Cela débouchera sur plus de liberté personnelle pour nous mais aussi pour l’autre personne. Nous serons plus disponible pour aider ceux que nous aimons vraiment.

Comment pratiquer ce rituel ?

L’exercice des petits bonshommes allumettes fait appel aux capacités de votre subconscient. Celui-ci a une immense capacité à retenir ce que vous écrivez. Pour cette raison, il est important d’écrire et pas uniquement de penser l’exercice.

D’autre part, votre cerveau ne fait aucune distinction entre ce qui est réel, ce qui est virtuel, ce qui est imaginaire et ce qui est symbolique. Cette incapacité de distinction va être très utile dans la technique des bonshommes allumettes.

Un autre principe à respecter pour cette méthode des bonshommes allumettes est de ne faire l’exercice qu’avec des personnes où des situations pour lesquelles vous êtes directement impliqués ! Chacun conduit sa vie et personne n’est supposé intervenir dans votre vie pour en modifier le cours de même que vous n’avez pas à intervenir dans celle des autres. Vous ne devez utiliser cette technique qu’en la centrant sur vous-même : vous-même par rapport à une autre personne ou vous-même par rapport à une situation que vous vivez personnellement.

Les liens d’attachement sont reliés aux sept principaux centres d’énergie du corps, les “chakras””. Il n’est pas nécessaire de connaître cela pour appliquer la technique des bonshommes allumettes. Pour utiliser l’exercice et pour qu’il fonctionne, il n’est pas non plus important de croire ou de ne pas croire en l’existence de ces centres d’énergie. Nous sommes donc reliés aux autres et aux situations par nos chakras. Chaque chakra correspond à une localisation corporelle précise et à un niveau de conscience.

Vous devez en premier vous dessiner vous, dessiner ensuite l’autre (personne ou situation), symboliser les attachements qui vous lient (7 niveaux) puis couper ces attachements.

Matériel requis

Vous avez besoin d’une feuille blanche, d’un stylo (plusieurs si vous le souhaitez utiliser les couleurs correspondant à chaque chakra) et d’une paire de ciseaux. La majeure partie du travail est faite par votre subconscient puisqu’elle est symbolique. Laissez donc travailler votre cerveau et vos émotions…

Méthodologie des bonhommes allumettes

1 – Dessinez-vous comme un petit bonhomme allumette sur la partie gauche de la feuille : la tête, les yeux, le nez, la bouche, le corps, les bras, les jambes. Écrivez en dessous votre prénom et les initiales de votre nom de famille.

2 – Dessinez la deuxième personne à côté sur la partie droite de la feuille et écrivez en-dessous le prénom de cette personne et l’initiale de son nom de famille.

3 – Tracez un cercle de lumière autour de votre bonhomme pour symboliser que vous souhaitez ce qu’il y a de mieux pour vous-même.

4 – Tracez un cercle de lumière autour du deuxième bonhomme pour symboliser que vous souhaitez ce qu’il y a de mieux pour cette personne.

5 – Tracez un cercle de lumière autour des deux bonhommes, en rajoutant des petits rayons de lumière qui symbolisent que vous souhaitez, ce qu’il y a de mieux pour vous deux, sans donner d’intention précise en laissant faire votre subconscient.

6 – Tracez ensuite les lignes d’attachement conscientes ou inconscientes entre les deux bonhommes au niveau des différents centres d’énergie (chakras). Il doit y avoir 7 lignes qui relient les 7 chakras. Vous pouvez les faire de la couleur correspondante mais ce n’est pas une obligation.

rituel

7 – Avec les ciseaux, découpez la feuille de papier au milieu des lignes d’attachement.

Ensuite vous faites ce que vous voulez des deux morceaux de papier : vous pouvez les jetez à la poubelle, les broyer, les brûlez… faites cela de manière tout à fait consciente.

Le fait de faire l’exercice des bonshommes allumettes va vous permettre de vous libérer des liens d’attachement. Vous pourrez percevoir immédiatement ou plus tard des changements plus ou moins importants dans votre ressenti. Cet exercice va vous permettre de modifier votre attitude vis à vis de l’autre en levant le contrôle que vous exerciez sur lui, vous verrez également l’autre changer d’attitude à votre égard. L’ensemble sera bénéfique à la relation entre les deux.

Enfin vous pouvez appliquer l’exercice à une situation qui vous pèse ou dans laquelle vous vous sentez enlisé parce que votre subconscient refuse le changement. En vous demandant ce qu’il y a de mieux pour vous, vous pouvez vous détacher émotionnellement de cette situation et permettre à d’autres solutions d’arriver à vous, parce que vous vous rendrez disponible : vous serez de nouveau à l’écoute. Dans ce cas, vous dessinez à gauche un bonhomme allumette qui vous représente comme précédemment et vous représentez à droite la situation sous la forme d’un rectangle vertical à l’intérieur duquel vous décrivez cette situation qui vous concerne directement et pour laquelle vous souhaitez faire l’exercice. 

petits bonshommes allumettes

Pour plus d’efficacité je vous conseille de pratiquer ce rituel au moment de la Pleine Lune.

1 commentaire sur “Rituel des petits bonshommes allumettes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *