Pleine Lune : 3 rituels à mettre en place

Pleine Lune : 3 rituels à mettre en place

La Pleine Lune : le temps de la récolte et des bilans

Directement reliée à nos émotions, la Lune, lorsqu’elle est pleine, peut nous impacter très profondément. Lors de la Pleine Lune, il est donc très normal de ressentir plus d’anxiété, de gros chamboulements émotionnels. Mais c’est aussi le moment de faire le point sur les intentions posées lors de la Nouvelle Lune.

Se sont-elles matérialisées? Sont elles entrain de l’être? C’est le moment de regarder ce qu’il en est, et de voir si vos efforts ont porté leurs fruits ou s’il faut changer quelque chose, etc… Ce travail d’introspection est essentiel pour comprendre vos mécanismes. Tout part de soi, chacune est créatrice de sa propre réalité.

Ce travail avec la lune est très intéressant, si vous êtes dans une démarche de connaissance de soi, d’alignement, de guérison du féminin ou d’évolution intérieure. La lune apporte la connaissance de soi, de ses phases intérieures et de ses propres lunes. C’est regarder en soi, reconnaître et suivre ses propres rythmes intérieurs, car si vous écoutez votre corps, vous saurez reconnaître quand agir, et quand poser une réflexion.

La Pleine Lune : ritualiser son cheminement personnel pour l’ancrer en soi

Un rituel n’a de force que l’intention que l’on y place. Créer et réaliser un rituel, c’est s’aligner à soi-même et à l’Univers afin de manifester son intention dans sa réalité. La magie se réalise dans l’action de chaque jour, en cheminant intérieurement et extérieurement vers ce que vous voulez. Réaliser un rituel sans actions de votre part, sera inutile. Créer son rituel, c’est faire preuve d’imagination, de créativité, c’est suivre son intuition.

Pour mettre en place un rituel, définissez un espace qui deviendra sacré durant ce moment si particulier. Ce qui est important dans un rituel, c’est l’intention que vous y placez. Vous pouvez aménager cet espace avec une bougie, des pierres, de la musique, de l’encens etc…selon vos ressentis. Il n’y a aucune obligation à avoir un lieu particulier, l’important est que vous vous sentiez bien dans ce moment et l’énergie que vous allez y mettre.

Je vous invite à prendre quelques minutes pour méditer ou tout simplement vous recentrer sur vous-même. Dans votre « Journal de Lune » (que vous pouvez télécharger ici) notez comment vous vous sentez, ici et maintenant, et les émotions ressenties qui vous traversent, notez ce que vous voulez VRAIMENT, en veillant à rester alignée avec vous-même et qui vous êtes.

La Pleine Lune mettra en lumière, vous montrera dans votre réalité ce qui s’est manifesté ou non. Ce que vous avez concrétisé ou non, ou les avancées dans vos projets, les signes qui montrent si vous êtes sur la bonne voie dans leur évolution… C’est le moment idéal pour les bilans, et donc ajuster ce qui doit l’être, ce sera le travail d’introspection de la phase suivante. Si vous n’avez pas suffisamment de recul face à vos schémas, limitations, résistances, etc…posez l’intention que la vie vous montre clairement les signes dont vous avez besoin.

L’Univers répond toujours à nos demandes. Posez l’intention de vous aligner à votre objectif. Demandez à l’Univers de vous aider dans ce que vous voulez. Suivez les signes extérieurs et les synchronicités pour vous guider !

Rituel de Pleine Lune n° 1 – la liste de gratitude

La Pleine Lune est un moment parfait pour créer une liste de gratitude, afin d’exprimer tout ce pourquoi vous êtes reconnaissante. Plus qu’écrire, il faut surtout résonner avec ce que vous écrivez. Installez vous confortablement, respirez profondément et écrivez ce que vous ressentez en votre for intérieur. Le travail d’écriture permet de matérialiser les pensées.

gratitude lune
gratitude lettre

Je vous ai préparé une liste de gratitude à télécharger !
Pour la télécharger ? Rien de plus simple ! Cliquez sur l’image ci-dessous et vous aurez accès au fichier. Il suffit ensuite de cliquer sur l’image, puis sur la petite flèche en haut à droite: un téléchargement va se lancer. Il ne vous reste plus qu’à l’imprimer en format A4 !

Rituel de Pleine Lune n° 2 – la lettre de pardon

La Pleine Lune peut être un moment difficile, il peut arriver que l’on s’en veuille, que l’on culpabilise etc… parce que nous n’avons pas avancé, parce que nous avons échoué etc… La lettre de pardon, peut alors venir vous libérer de ce poids. Cette lettre peut s’adresser à soi-même, ou à une autre personne. Sachez que c’est la personne qui pardonne qui se libère et non la personne qui est pardonnée. Cette dernière devra se pardonner à elle-même pour retrouver sa liberté.

pardon lettre

Cette lettre fonctionne en 3 étapes.

Adressez cette lettre à la personne concernée (vous-même si c’est le cas), puis expliquer la situation telle que vous la voyez et expliquez ce que vous ressentez. Lâchez vous, dites tout ce que vous avez sur le cœur. Ensuite prenez un peu de recul, demandez vous ce qui a poussé cette personne à agir ainsi, ou vous a poussé à agir ainsi. Qu’est ce qui à fait que ça a pu se passer ainsi? Qu’est ce qui a manqué, qu’est ce que cette personne aurait du savoir ou comprendre (idem pour soi) ?

En faisant cela vous allez vous placer dans le cœur et c’est grâce à cette énergie d’amour absolu contenue en chacun de nous que nous trouvons spontanément la faculté de pardonner.

Pour en savoir plus sur la lettre de pardon, cliquez ici.

Rituel de Pleine Lune n°3 : les petits bonshommes allumettes

Cette technique ludique et extrêmement simple à appliquer, permet de se libérer des émotions désagréables en coupant les liens d’attachements toxiques : il s’agit de la technique des petits bonhommes allumettes. Elle peut être utilisée par tout le monde et peut donner des résultats étonnants en terme de maîtrise de soi et d’apaisement.

petits bonhommes allumette

La méthode des bonhommes allumettes a été mise au point par le thérapeute canadien québécois Jacques Martel. Elle consiste à couper les liens d’attachements que nous avons établi avec des personnes ou des situations. Les émotions désagréables générées par ces liens nous empêchent de prendre du recul et de disposer de la sérénité nécessaire pour aborder ces personnes ou ces situations. Pour en savoir plus sur les petits bonhommes allumettes, cliquez ici.

Qu’est ce que la thérapie holistique ?

Qu’est ce que la thérapie holistique ?

Qu’est ce que la thérapie holistique ?

Le terme holistique vient du grec « holos » qui signifie « entier » et « therapeia » qui se traduit « soin ».

Au lieu de s’attacher aux symptômes du mal, la thérapie holistique traite l’humain sur six plans : le physique, l’émotionnel, le mental, le socioculturel, l’environnemental et spirituel ».

Celle-ci agit en amont, avant que les maladies ne se déclarent. Autrement dit, la thérapie holistique est l’art de prendre soin de l’être humain dans sa globalité.

En tant que thérapeute holistique, je vous accompagne afin de développer votre confiance en vous et afin que vous soyez dans le choix et l’action pour une vie épanouissante.

La thérapie holistique, pour soigner quoi ?

La thérapie holistique traite des troubles variés comme :

  • le stress,
  • les troubles du sommeil,
  • les maux de dos,
  • les migraines,
  • les problèmes de poids,
  • les maladies chroniques,
  • les chocs émotionnels…

Mais ces thérapies holistiques sont aussi des aides précieuses en cas de pathologies lourdes, telles que les cancers, ou la maladie d’Alzheimer, pour lesquelles elles sont un soin de support aux traitements allopathiques.

La thérapie holistique, pour qui ?

La thérapie holistique s’adresse à toute personne ouverte à ces approches moins conventionnelles de la santé.

Il est important d’être dans un état d’esprit, où on a envie de comprendre nos maux et pas simplement prendre un médicament pour soigner un symptôme.

Faire appel à un thérapeute holistique, c’est aussi prendre un engagement envers soi-même, c’est à dire que le thérapeute est là pour vous accompagner, mais c’est vous qui faites le chemin, vous êtes acteur de votre vie, de votre guérison.

La thérapie holistique, les différentes techniques.

On retrouve parmi les différentes techniques utilisées en thérapie holistique ; les massages, les soins énergétiques, la réflexologie, la respiration, la relaxation, la sophrologie, l’hypnose, l’ayurvéda, le reiki

Il n’y a pas de contre-indication générale à la médecine holistique. Les contre-indications seront davantage liées à la technique employée (massage, acupuncture…). Le thérapeute adapte son accompagnement en fonction du patient.

L’Amour de soi – 10 actions pour le célébrer

L’Amour de soi – 10 actions pour le célébrer

Qu’est ce que l’amour de soi ?

L’amour de soi, c’est l’acceptation de qui nous sommes, avec nos qualités, nos forces, nos ressources, nos réussites mais aussi nos défauts, nos points à améliorer, nos échecs. S’aimer, ce n’est pas forcément se trouver merveilleuse, fantastique, même si nous le sommes… mais c’est surtout reconnaître sa valeur, ses belles qualités d’être. C’est aussi se respecter, être bienveillante avec soi, s’honorer, être authentique avec soi et avec les autres. Bref, c’est tout simplement s’aimer inconditionnellement.

S’aimer soi-même, c’est la chose la plus importante au monde et c’est la meilleure façon pour attirer à soi du bonheur, de l’abondance, de l’amour… En effet, s’aimer, c’est se sentir digne de recevoir tous les plus cadeaux de la vie, c’est savoir qu’on mérite le meilleur.

Si aujourd’hui vous êtes en couple ou bien célibataire, rappelez-vous combien il est essentiel de vous faire passer en premier, de satisfaire vos besoins, de vivre vos rêves, d’être en accord avec vos valeurs. Vous êtes la seule personne avec laquelle vous allez devoir vivre toute votre vie, les autres ne sont que de passage.

« La personne la plus important pour vous, c’est vous ! »

Ceci n’est pas de l’égoïsme, mais j’ai la conviction profonde que nous ne pouvons pas aider les autres, les servir, les aimer si nous ne nous aimons pas et si nous ne répondons pas à nos besoins en premier lieu. Comment donner de l’amour si nous n’en sommes pas remplies ?

Actions pour célébrer l’amour de soi

Voici quelques actions que je vous invite à mettre en place pour développer l’amour de soi :

  • Faites une liste de vos accomplissements : créez une liste de ce que vous avez accompli et des choses dont vous êtes fière. Cela vous aidera à vous concentrer sur les aspects positifs de votre vie.
  • Devant votre reflet, énoncez les choses que vous aimez chez vous : cet exercice sera difficile dans un premier temps car vous devrez vous affronter à votre propre regard. Commencez à énoncer les choses que vous aimez chez vous (votre sourire, votre courage, votre charme, vos yeux, votre style…). Cela vous permettra de voir que vous êtes UNIQUE et magnifique.
  • Arrêtez de comparer votre histoire à celle des autres. Il est temps d’écrire votre propre histoire, de définir vos propres objectifs et vos propres envies.
  • Laissez derrière vous toute la rancœur que vous éprouvez pour vous-même et pour autrui. Lâchez prise des poids de votre passé. Pour cela, vous pouvez écrire une lettre à vous-même, dans laquelle vous vous pardonnez. Vous pourrez aussi écrire des lettres aux personnes avec qui vous avez gardé des mauvaises relations pour aplanir les sentiments refoulés.
  • Prenez soin de vous, prenez du temps pour vous, pour prendre un bain, lire un livre, vous faire faire un massage, faire quelque chose que vous aimez.
  • Apprenez à vous distraire par vous-même et à apprécier ce temps passé avec vous-même !
  • Offrez vous une pause en prenant par exemple 30 minutes de votre temps pour vous détendre complètement.
  • Faites preuve de créativité et exprimez vous comme bon vous semble. Peignez, écrivez, sculptez, dansez, composez… et assurez vous de laisser votre critique intérieure à la porte.
  • Offrez vous des cadeaux ; un bouquet de fleurs, un bijou dont vous avez envie, une jolie robe…
  • Dernière action que je conseille très souvent : utiliser des post-it… On les utilise au quotidien pour y coucher nos idées ou retenir des informations importantes. Mais les post-it peuvent également nous aider à nous aimer. Le principe est simple : écrire des phrases positives sur des post-it et les coller à des endroits stratégiques (le miroir de la salle de bain, dans notre portefeuille, sur notre frigo ou encore sur la porte d’entrée). A chaque fois que nous les verrons, notre cerveau déclenchera une pensée nous poussant à entreprendre. Car l’esprit guide l’action.

Simple en apparence, mais tellement plus difficile en pratique. Tomber amoureuse de soi-même requiert du temps et de la patience. Mais une fois que vous avez décroché cet amour inconditionnel pour vous-même, vous pourrez le partager de manière illimitée tout autour de vous pour créer de réels changements, dans votre vie, et dans celles des personnes autour de vous.

Rituel d’amour de soi

Je vous propose un doux rituel pour honorer et célébrer votre corps, votre cœur et votre âme pour remplir votre vie d’un amour sans limites.

Pour ce rituel, installez-vous dans un endroit calme, en tamisant les lumières. Vous pouvez écouter une musique qui vous plait et allumer une bougie.

Prenez quelques instants pour répondre à ces questions, vous pouvez le faire soit mentalement soit en écrivant sur une feuille de papier ou un carnet :

  • Que représente l’amour à vos yeux ?
  • Quelles sont les 5 choses que vous aimez le plus chez vous ?
  • De quoi êtes-vous reconnaissante envers vous-même ?
  • Quel est le plus beau compliment qu’on puisse vous faire ?

Puis, je vous invite à vous offrir un automassage pour faire circuler l’énergie, éliminer les tensions de la semaine et prendre soin de votre corps. Choisissez l’huile végétale de votre choix (noix de coco, amande, sésame…) puis massez-vous généreusement, en partant du bas de votre corps (les pieds, les jambes, le ventre…), en direction de votre cœur. Massez aussi votre visage, votre nuque, vos épaules. Soyez douce avec vous-même, imbibez votre peau de toute votre tendresse.

Honorez chaque partie de votre corps, envoyez-lui de la gratitude, serrez-le dans vos bras ! Vous pouvez aussi vous répéter quelques mantras tels que « Je m’aime et je m’accepte telle que je suis », « Je suis fière de moi et je sais que je fais du mieux que je peux », « Je mérite l’amour et la bienveillance ».

Pour terminer ce rituel, remerciez votre corps de vous faire vivre des expériences dans la matière et remerciez votre cœur de vous guider dans vos choix quotidiens.

Quels sont les 5 principaux chakras secondaires ?

Quels sont les 5 principaux chakras secondaires ?

Dans un précédent article, j’ai évoqué les 7 chakras principaux. Mais connaissez vous les chakras secondaires ? Ils sont très nombreux. Je vous invite à découvrir, dans cet article, les 5 principaux.

Le chakra des pieds

Il est situé sous la plante des pieds et son but principal est de décharger l’excès d’énergie généré au jour le jour, également comme l’absorption de l’énergie du changement. Il est lié à la « Terre Mère » et veille à la stabilité en général.

Il est connecté au chakra racine et assure, tout comme lui, notre ancrage et l’équilibre de tous les autres chakras.

Il peut aussi bien faire sortir les énergies indésirables en les renvoyant à la Terre, que faire entrer celles dans lesquelles nous souhaitons puiser. Plus le chakra des pieds est stimulé, plus il est capable de faire remonter l’énergie positive dans les autres chakras. Pour l’équilibrer, il est bien de marcher pieds nus dans l’herbe ou le sable si vous en avez l’occasion.

Le chakra des genoux

Situé au niveau des genoux, il propage son énergie dans ces deux derniers en régulant l’énergie de la Terre qui entre dans le corps par les pieds. De par sa position proche du chakra racine, il a un rôle de transformateur qui permet de maintenir notre ancrage.

Pour l’équilibrer, vous pouvez pratiquer des étirements régulièrement afin de faire circuler l’énergie qui y réside.

Le chakra des mains

Il est situé au centre de la paume. Bien que secondaire, il très important.

Il est régi par nos émotions et nos intentions ; il est un canal direct par lequel nous sommes capables de transmettre de l’énergie en toute conscience. Lorsque notre cœur et nos mains sont connectés, nous sommes en mesure de contrôler le flux d’énergie qui provient du chakra du cœur.

Un chakra des mains qui fonctionne bien se manifeste surtout par l’ouverture aux autres.

Le chakra pistache

Il se situe entre le chakra du cœur et le chakra solaire.

Le chakra du coeur nous permet d’accueillir les émotions, le chakra pistache nous aide à les digérer ou du moins à les accepter. Lorsque son énergie circule correctement, nous lâchons prise beaucoup plus facilement au regard des émotions négatives. Il nous permet également de traverser les expériences difficiles en nous amenant à les considérer comme des challenges qui nous permettent d’évoluer plutôt que des obstacles insurmontables.

Le chakra turquoise ou chakra du thymus

Le chakra turquoise ou chakra du thymus, n’est pas très connu, il ne fait vraiment pas partie des des chakras secondaires, car il est très important.

Il est étroitement lié aux chakras de la gorge et du cœur puisqu’il se situe entre les deux.

Il est associé à la conscience et a l’énergie de l’ascension et de l’élévation. Il joue un rôle important dans l’empathie, l’accueil des émotions et la compréhension de soi, en nous permettant de gérer notre communication dite sensible.

S’il vous est déjà arrivé de ne pas comprendre vos propres ressentis, en vous sentant submergée de manière illogique ou disproportionnée face à une situation, ou une personne, vous avez inconsciemment fait l’expérience des sensations générées par le chakra turquoise.

Vivre avec sérénité

Vivre avec sérénité

La sérénité est un état de calme et d’apaisement enveloppant qui procure un sentiment de bien-être. Je vous propose 5 astuces pour la trouver et mieux vivre au quotidien.

Dans le tourbillon de nos vies, il est parfois difficile de nous sentir calmes et sereines. Nous sommes plutôt pressées, stressées et poussées à performer. Nous essayons de tout organiser, planifier et contrôler et, de fait, nous vivons sous tension et nous accumulons de la fatigue. Je vous propose de vous aider à trouver la sérénité même dans vos journées les plus éreintantes.

1/ Accepter ce qui se passe avec sérénité

Nous sommes tellement habituées de lutter contre ce qui se passe au lieu de tout simplement l’accepter. En essayant de tenir à distance nos émotions, nous nous épuisons et nous risquons d’exploser un jour ou l’autre. Nous devons nous efforcer d’accepter ce que nous ne pouvons pas changer, passer à travers et trouver le courage de poser certains gestes quand nous savons que nous avons une certaine emprise sur une situation.

2/ Freiner l’impatience

Nous vivons constamment dans l’urgence et nous nous créons des attentes démesurées. Voilà des sources de stress que nous pouvons désormais éviter en relativisant un peu. Essayons de ralentir la cadence et de faire de moins longues listes pour chaque jour.

3/ Renouer avec la nature

Il fait froid ? Il pleut ? Peu importe ! nous devrions sortir tout de même ! La nature a un pouvoir sous-estimé sur notre moral et notre aptitude à nous relaxer. Si c’est possible, il est important de changer de décor le plus souvent possible pour nous retrouver loin de la frénésie de la vie et pour prendre le temps de regarder la beauté de la nature autour de nous ; l’eau d’un lac, d’une rivière, les arbres, les fleurs… C’est une façon simple de faire le plein d’énergie !

4/ Vivre ici et maintenant

Nous avons tendance à ressasser le passé et à tenter de «gérer» le futur. Stop ! Vivons dans le moment présent. Nous pouvons pour cela faire des observations toutes simples : « je sens l’odeur du café », « j’entends le bruit de l’eau qui coule de la douche », « je déguste mon déjeuner »… juste faire attention aux petites choses de la vie quotidienne.

5/ Exprimer sa gratitude et évacuer les rancunes

Nous prenons l’habitude de multiplier les « mercis » autour de nous. Nous pouvons même tenir un journal de gratitude, où chaque soir, nous remercions ce qui nous a rendu heureuses durant la journée. Evacuons nos rancunes et renouons avec le pardon. Entretenir de la haine nous éloigne d’un état serein et nous rend malheureuses.

Le cancer : les soins énergétique pour l’accompagner

Le cancer : les soins énergétique pour l’accompagner

Lorsqu’on est atteint d’un cancer ou que l’un de nos proches en est atteint, nous faisons face à un certain sentiment d’impuissance par rapport à cette complexe maladie et ses conséquences.

En effet, mis à part la chimiothérapie, que faire concrètement pour nous aider à surmonter cette épreuve ?

La thérapie par l’énergie, une approche complémentaire

Malgré notre sentiment d’impuissance, face au cancer, plusieurs éléments sont en notre pouvoir et il est tout à fait possible de favoriser le processus de guérison à plusieurs niveaux avec, entre autres, beaucoup de repos, une bonne alimentation et… les soins énergétiques.

Les soins énergétiques peuvent nous aider à retrouver notre calme et libérer des énergies difficiles auxquelles nous pouvons faire face dans la vie de tous les jours.

Ils nous aident à nous libérer de notre anxiété et de nos peurs, à retrouver notre calme intérieur, à méditer et à mieux dormir. Ces soins nous permettent également de retrouver notre énergie.

Au niveau physique, les soins énergétiques permettent de diminuer les effets secondaires de la chimiothérapie et des médicaments (fatigue extrême, stress, manque d’appétit, nausées, vomissement, mauvais fonctionnement des intestins, etc.).

Ainsi, au lieu de porter constamment attention aux symptômes, nous pouvons apprécier la vie, avoir du plaisir et faire de petites activités qui favorisent notre bien-être général et notre guérison. La concentration est donc sur la guérison et non sur l’inconfort ou la souffrance.

Tous ces éléments sont bien sûr favorables pour le processus de guérison du cancer, car ils nous donnent une meilleure qualité de vie, tout en permettant aux traitements de chimiothérapie de mieux agir.

Le rôle des soins énergétiques dans le cas de cancer

1. Enlever le stress du diagnostic : L’annonce du diagnostic d’un cancer est un choc autant pour la personne que pour son entourage. Ce choc entraîne un stress important qui est un immense obstacle à la guérison. Il est donc essentiel de se libérer de ce stress à l’aide d’un soin énergétique afin de favoriser la guérison dès le début.

2. Réduire les effets secondaires des traitements médicaux : Les soins énergétiques permettent d’atténuer la fatigue, le stress, les nausées, les vomissements, le manque d’appétit, etc… qui sont souvent causés par les médicaments et la chimiothérapie. Ils permettent d’amener de la douceur et de réduire la « brutalité » des traitements médicaux.

3. Aider à l’acceptation des changements du corps : La maladie, les traitements et leurs effets secondaires peuvent laisser des traces sur le corps qui ne sont pas toujours évidentes à accepter. Les soins énergétiques peuvent donc aider à accepter plus facilement ces changements, à libérer les traumatismes et les deuils qui y sont reliés.

4. Permet d’orienter les pensées vers la guérison : Nos pensées et nos croyances ont un impact sur notre corps, notre santé et notre guérison. Il est donc important d’orienter nos pensées vers la guérison. Les soins énergétiques aident à faire cela en libérant les énergies négatives causées par la maladie et les traitements médicaux, en aidant à prendre du recul, à retrouver son calme et à visualiser sa guérison.

5. Augmenter le taux vibratoire de la personne : En augmentant le taux vibratoire à l’aide des soins énergétiques, cela permet d’enlever les peurs et le stress, de favoriser une énergie de guérison ainsi que les systèmes d’autorégulation et d’auto-guérison du corps.

6. Favoriser le positivisme et le bonheur : Certes au vu des circonstances, le positivisme et le bonheur peuvent sembler impossibles, et pourtant il est totalement possible d’activer ces états d’esprit à l’aide des soins énergétiques. Cela permettra également une meilleure circulation des émotions qui peuvent avoir été figées ou bloquées à cause du stress de la maladie.

7. Augmenter la qualité de vie du patient : Les soins énergétiques augmentent la qualité de vie globale, donnent l’énergie pour faire des activités qui plaisent, ce qui favorise la guérison.

8. Permet de prévenir la maladie : Les soins énergétiques sont également recommandés en prévention de toutes maladies et pour soutenir l’entourage des personnes atteintes de cancer. Les soins leur permettront d’être plus aptes à soutenir leur proche dans cette épreuve, tout en leur apportant paix intérieure, positivisme, clarté d’esprit, une meilleure santé globale et un sommeil réparateur.

J’ai mis en place un protocole basé sur le LaHoChi afin de pouvoir accompagner les personnes qui le souhaitent à traverser cette épreuve. Le LaHoChi est une énergie très douce et pleine d’amour.

Si vous souhaitez en savoir plus je vous invite à prendre contact avec moi.

cancer
error: Le contenu est protégé !!