Légende : Le premier pas du cheminement spirituel

Une femme dans la quarantaine décide de rendre visite à un ermite réputé pour sa grande sagesse. Après avoir marché toute une journée, elle trouve enfin le vieux sage dont tout le monde parlait.

  • J’aimerais savoir ce que je dois faire pour bien commencer mon cheminement spirituel ? lui demanda-t-elle.
  • Très bien, je vais répondre à votre question, mais vous devrez attendre un peu.

Il entraîne la dame derrière sa modeste résidence où se trouve un jardin simple mais d’une grande beauté. Loin des bruits modernes, seule la douce musique des oiseaux y brise un calme paisible. Le sage retourne dans sa petite maison et laisse la dame attendre dans son jardin serein.

Après quelques minutes, la femme s’impatiente et prend son téléphone pour lire ses messages et répondre aux plus urgents. Puisque le sage ne revient pas, elle décide de mettre ses écouteurs afin d’écouter sa musique préférée. Mais après quelques secondes de musique, elle entend des bruits de pas. Elle ferme nerveusement son téléphone pendant que le sage s’approche.

Dans un coin du jardin, se trouve un puits peu profond. L’ermite marche vers celui-ci et demande à la dame de le suivre. Tous les deux près du puits, il demande à son hôte d’y contempler son reflet. La femme obéit immédiatement et se penche au-dessus de l’eau. Mais avant qu’elle ne puisse y voir l’image de son visage, le sage se mit à jeter de petits cailloux dans l’eau. Ceci eu pour effet de brouiller complètement la surface de l’eau.

  • Je ne pourrai pas me voir dans l’eau tant que vous s’y jetterez des cailloux, remarqua la dame.
  • De même qu’il est impossible à un individu de voir son visage dans une eau trouble, il lui est également impossible de progresser s’il n’a pas établi en lui le silence. dit le sage.
  • Ceci est le premier pas de votre cheminement spirituel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *